Hallux rigidus : opération

L’hallux rigidus désigne une arthrose du premier orteil du pied, pouvant provoquer des douleurs et être handicapante pendant la marche. Découvrez en quoi consiste la chirurgie de l’hallux rigidus.

hallux rigidus exercices hallux rigidus symptomes hallux rigidus et sport docteur marc elkaim chirurgien orthopedique chirurgien du pied paris 9

Hallux rigidus : définition

 

La bonne mobilité du gros orteil pendant la marche est rendue possible grâce à une articulation appelée première articulation métatarso-phalangienne. Celle-ci relie les phalanges du gros orteil à un os du pied appelé premier métatarsien. Par définition, l’hallux rigidus correspond à une détérioration de cette articulation du gros orteil. On parle également d’arthrose, c’est-à-dire d’usure du cartilage. Une bosse apparaît sur le dessus de l’articulation (excroissance osseuse ou exostose dorsale), limitant ainsi la mobilité du premier orteil, surtout lors de la marche (raideur). Cette pathologie du pied est douloureuse et est particulièrement handicapante pour marcher. Les symptômes apparaissent progressivement, suite à des microtraumatismes répétés. Selon la gravité de l’hallux rigidus, il peut être nécessaire de mettre en place une opération chirurgicale.

 

Hallux rigidus : traitement non chirurgical

 

Dans un premier temps, le port de chaussures plus adaptées et plus larges peut permettre le traitement naturel de l’hallux rigidus. Des soins médicaux peuvent également être mis en place avec la prescription d’un traitement antalgique et anti-inflammatoire, d’infiltrations, ainsi que le port de semelles orthopédiques. En général, ces dispositions suffisent à stopper l’évolution de l’hallux rigidus et à apaiser les douleurs. Le recours à la chirurgie de l’hallux rigidus n’est donc choisie que lorsque les symptômes de cette pathologie du pied persistent (pendant 3-6 mois) et que la fonction de l’orteil est fortement affectée.

 

Traitement chirurgical : opération de l’hallux rigidus

 

Il existe plusieurs méthodes pour opérer l’hallux rigidus selon l’état d’avancement de la pathologie. D’une part, s’il s’agit d’une arthrose modérée, le chirurgien peut rogner l’exostose dorsale (chéïlectomie), sectionner d’autres os (ostéotomie), et effectuer d’autres gestes associés pour diminuer les douleurs et rétablir la bonne mobilité du gros orteil. Pour un hallux rigidus plus évolué, la mise en place d’une prothèse est envisageable et permet de stopper la douleur en conservant la mobilité de l’articulation. Mais cette dernière intervention est peu utilisée car les résultats à moyen terme ne sont pas très bons et nécessite souvent une reprise chirurgicale pour une arthrodèse plus compliquée qu’une arthrodèse classique.

 

D’autre part, pour soigner un hallux rigidus sévère, le chirurgien met en place un traitement chirurgical définitif appelé arthrodèse. L’intervention consiste à bloquer l’articulation métataso-phalangienne de manière définitive avec 2 vis voire une plaque. Autrement dit, le patient ne sera plus en mesure de bouger cette articulation. Les os sont également retravaillés avec une fraise pour rétablir une structure osseuse normale. Cette chirurgie mini-invasive de l’hallux rigidus est généralement réalisée en percutané, c’est-à-dire via 3 petites incisions de moins de 2 mm et avec un contrôle visuel par radiographie. L’opération dure environ 30 min. En général, elle est réalisée sous anesthésie locorégionale ou générale, et en ambulatoire (sortie le jour même). Enfin, un pansement stérile est placé sur le pied du patient pour maintenir le positionnement des os. Malgré le blocage de l’articulation, cette intervention permet une marche normale et une activité sportive.

 

Rééducation post-opératoire et reprise des activités

 

Suite à l’opération de son hallux rigidus, le patient porte des chaussures spéciales prescrites par le médecin pendant 1 mois et demi. Il pourra marcher avec dès le premier jour. Le pansement initial est conservé pendant 2 semaines et doit impérativement rester au sec. Le suivi post-opératoire se déroule ensuite sur 3 consultations : à J+10, J+30, et J+90. Durant ces consultations, les pansements sont changés, et le chirurgien effectue un contrôle par radiographie et met à jour le traitement médical. Selon la méthode chirurgicale employée, des séances de kinésithérapie peuvent être programmées, ainsi que la pratique d’exercices en auto-rééducation.

hallux rigidus radio hallux rigidus traitement hallux rigidus operation docteur marc elkaim chirurgien orthopedique chirurgien du pied paris 9

Le patient peut reprendre la conduite après 15 Jours de convalescence suite à l’opération de l’hallux rigidus. Selon la profession, la reprise du travail est possible au bout de 4 semaines. Enfin, les activités sportives sont généralement reprises au bout de 2 à 3 mois.

 

Complications éventuelles suite à l’opération

 

En plus des risques communs à toutes les opérations chirurgicales, l’opération de l’hallux rigidus peut engendrer les complications suivantes :

  • la formation d’un hématome ;
  • un gonflement de l’avant-pied nécessitant des soins médicaux complémentaires ;
  • un défaut ou retard de consolidation osseuse pouvant nécessiter une deuxième intervention ;
  • une infection de l’articulation ;
  • la formation d’un caillot de sang (phlébite) nécessitant un traitement médical ;
  • une atteinte d’un nerf du gros orteil causant une diminution de la sensibilité.

 

Le chirurgien prendra soin de bien renseigner le patient en préopératoire. Néanmoins, ces complications sont peu fréquentes.

 

La chirurgie percutanée permet de diminuer ces risques.

 

Opération de l’hallux rigidus : résultats

 

Les résultats des opérations chirurgicales de l’hallux rigidus sont satisfaisants. En effet, dans plus de 9 cas sur 10, les patients ne ressentent plus de douleur. Et dans 8 cas sur 10, ils reprennent leurs activités normalement.

docteur marc elkaim chirurgien cheville paris chirurgien pied chirurgien hanche chirurgien genou clinique drouot clinique oudinot
Docteur Marc Elkaïmchirurgien orthopédiste à Paris, spécialiste du traitement de l’hallux rigidus

Qu'avez-vous pensé de cette page ?

Notez-la

Note moyenne 4.3 / 5. Nombre de votes : 7

Pas encore de note, notez en premier !

Nous sommes désolés de savoir que cette page vous déplait

Aidez-nous à l'améliorer

Comment donner de la valeur à cette page selon vous ?