Hallux Rigidus, symptômes et causes

L’hallux rigidus, aussi connu sous le nom de l’arthrose du gros orteil, est une pathologie handicapante dans la vie de tous les jours : de quoi s’agit-il, quels sont ses symptômes et ses causes, comment se fait le diagnostic ?

 

Hallux rigidus : définition

 

L’hallux est le terme médical désignant le gros orteil. Il est formé d’un squelette osseux, se composant d’un métatarsien prolongé par deux phalanges. Ceux-ci sont reliés entre eux par les articulations inter-phalangienne et métatarso-phalangienne, permettant la mobilité des extrémités osseuses.

 

L’hallux, ou gros orteil, est susceptible de connaître différents troubles, parmi lesquels on trouve l’hallux valgus et l’hallux rigidus, parfois confondus par les patients.

 

L’hallux valgus se caractérise par un gros orteil souple mais tordu, présentant une bosse sur le côté. Il ne présente pas de douleurs lorsqu’il est mobilisé.

 

L’hallux rigidus se caractérise par l’enraidissement et la déformation progressive de l’articulation métatarso-phalangienne du gros orteil, reliant le métatarse aux phalanges. On parle alors de l’arthrose du gros orteil, entraînant à force de frottements, l’usure des surfaces articulaires.

hallux rigidus exercices hallux rigidus symptomes hallux rigidus et sport docteur marc elkaim chirurgien orthopedique chirurgien du pied paris

L’arthrose peut toucher de multiples articulations du corps : il s’agit d’une disparition progressive du cartilage, entraînant de douloureux frottements os contre os.

 

Cette arthrose du gros orteil produit également des excroissances osseuses déformant l’articulation. Elle se remarque en effet par la présence d’une bosse sur le gros orteil, correspondant à la présence d’ostéophytes (des amas d’os usés). Au fil des années, leur présence se multiplie, conduisant à un enraidissement progressif de l’articulation, en particulier en flexion dorsale.

 

L’hallux rigidus présente peu de conséquences sur les autres orteils, mais est susceptible de forcer le patient à marcher sur le bord externe du pied : à terme, cela peut entraîner l’apparition de durillon ou des tensions sur le membre inférieur.

 

Douloureuse, l’arthrose dégénérative du gros orteil affecte sérieusement la qualité de vie du patient, en particulier chez le sportif.

 

Elle peut être soulagée à l’aide d’antalgiques ou d’anti-inflammatoires. Il est également possible d’entretenir la mobilité articulation par des exercices de rééducation chez un kinésithérapeute (en début d’évolution de la maladie).

 

Dans certains cas, procéder à des injections intra-auriculaires permettra de soulager les poussées douloureuses, de manière néanmoins temporaire (injections de corticoïdes et / ou acide hyaluronique notamment).

 

Bien entendu, le port de chaussures et de semelles adaptées est également indiqué afin de ne pas amplifier les douleurs.

 

Lorsque le traitement médical n’est pas – ou plus – efficace, on envisage alors un traitement chirurgical. Des techniques telles que la mise en place d’une prothèse métatarso-phalangienne, le blocage de l’articulation par l’arthrodèse ou encore la réparation des déformations par arthrolyse ou ostéotomie peuvent être envisagées. Celles-ci permettent le retour à une marche normale et le port de chaussures habituelles. Le retour au sport est possible au bout de 2 à 3 mois suivant le type d’activité.

 

Causes et facteurs de risques de l’hallux rigidus

 

Les causes de l’hallux rigidus sont méconnues. Il s’agit cependant d’une affection touchant les hommes en majorité.

 

Le plus souvent, l’hallux rigidus est causé par des microtraumatismes répétées. Cela peut être le cas lors de la pratique d’un sport intensif pour les articulations, tel que le football, la danse ou la course à pied.

 

Le port de talons hauts et / ou de chaussures étroites pourrait également conduire à son développement.

 

Le pied égyptien, caractérisé par un gros orteil long, est également plus à risque de développer un hallux rigidus. En effet, l’articulation reçoit davantage de pression dans ce cas-là.

 

Certaines situations, telles qu’une fracture ou une infection, sont également susceptibles de déclencher une arthrose.

 

Hallux rigidus : symptômes

 

Les symptômes de l’hallux rigidus sont les suivants :

  • L’enraidissement de l’articulation : le patient a de grandes difficultés à mobiliser son articulation, celle-ci devenant de plus en plus raide au fil du temps ;
  • La déformation articulation : l’articulation métatarso-phalangienne du gros orteil se déforme, avec l’apparition d’excroissances osseuses et d’une bosse sur le gros orteil, rendant difficile le port de chaussures serrées ;
  • La douleur : déformé, le gros orteil est de plus en plus douloureux, provoquant une gêne importante au moindre mouvement.

 

Prévention de l’hallux rigidus

 

Pour prévenir l’hallux rigidus, il convient de limiter le plus possible les microtraumatismes et la pression au niveau du gros orteil.

 

Le port de chaussures adaptées et une activité peu impactante sur les articulations sont donc tout particulièrement conseillés.

 

Quel diagnostic ?

 

Examen clinique

Pour diagnostiquer l’hallux rigidus, le médecin évalue la mobilité de l’articulation métatarso-phalangienne, sa déformation et son enraidissement.

 

Examen(s) d’imagerie

Les radiographies du pied permettent de confirmer le diagnostic. Afin de compléter le diagnostic, le médecin pourra également faire appel à un scanner, une IRM, ou bien une scintigraphie.

 

Hallux rigidus : traitement

 

Comment soigner un hallux rigidus ? Qui consulter ? Pour en savoir davantage, vous pouvez consulter la page relative au traitement de cette pathologie – Traitement de l’hallux rigidus

docteur marc elkaim chirurgien cheville paris chirurgien pied chirurgien hanche chirurgien genou clinique drouot clinique oudinot
Docteur Marc Elkaïmchirurgien orthopédiste à Paris, spécialiste de l’hallux rigidus

Qu'avez-vous pensé de cette page ?

Notez-la

Note moyenne 5 / 5. Nombre de votes : 2

Pas encore de note, notez en premier !

Nous sommes désolés de savoir que cette page vous déplait

Aidez-nous à l'améliorer

Comment donner de la valeur à cette page selon vous ?