Arthrose pied : symptômes

L’arthrose est une usure prématurée du cartilage de l’articulation et peut concerner n’importe quelle articulation dans le corps, même les pieds. L’arthrose du pied est plus rare que celle d’une autre articulation et pourtant elle engendre des douleurs importantes et des difficultés motrices invalidantes, d’où l’importance de la déceler rapidement.

 

Définition de l’arthrose du pied

 

L’arthrose est une maladie articulaire qui a pour effet la destruction du cartilage d’une articulation de façon progressive et irréversible. C’est une pathologie qui peut toucher n’importe quelle articulation, que ce soit la colonne vertébrale, le genou, la hanche, les doigts, les pieds… Il s’agit en d’autres termes d’une réelle usure de l’os et elle se caractérise également par l’apparition d’ostéophytes qui sont des excroissances osseuses. L’arthrose peut donc se manifester dans n’importe quelle articulation et avec un degré de sévérité différent, et en ce qui concerne le pied, sa forme la plus courante se manifeste avec un mal au gros orteil.

 

Cependant, ses symptômes sont à chaque fois les mêmes et les conséquences désagréables se ressemblent : l’enraidissement du pied et la difficulté à la marche. Sur le long terme, l’arthrose peut causer des douleurs vraiment fortes et des dommages articulaires qui peuvent aller du gros orteil jusqu’ à la cheville.

arthrose pied traitement arthrose pied radio arthrose pied que faire arthrose sous le pied docteur marc elkaim chirurgien orthopedique chirurgien du pied paris

Causes et facteurs de risques

 

L’arthrose du pied est un problème qui touche souvent les femmes. On estime que l’arthrose peut être soit causé directement par un mauvais chaussage soit aggravé par ce dernier. Par ailleurs, le port de talons favorise cette arthrose car une pression est effectuée sur le gros orteil en raison de l’inclinaison due à la hauteur du talon.

 

Cependant, il existe de nombreux facteurs de risques de l’arthrose du pied. Parmi ceux-là, il faut mentionner les traumatismes de l’articulation comme l’entorse sévère ou la fracture de l’articulation. Les maladies squelettiques comme les malformations ou les maladies métaboliques sont à inscrire également sur la liste des causes et facteurs de risques de l’arthrose du pied. Ces maladies comme la chondrocalcinose ou la goutte provoquent des inflammations à répétitions favorisant l’apparition l’arthrose.

 

Mais ce n’est pas tout. Le surpoids, l’obésité, la ménopause, la fragilité naturelle du cartilage et l’hérédité sont eux aussi des facteurs de risques pour l’apparition de cette pathologie. La fragilité à la compression augmente avec l’âge et de fait, le risque de développer l’arthrose du pied est plus élevé chez les patients plus âgés.

 

Arthrose du pied : symptômes

 

L’arthrose du pied se manifeste par de nombreux symptômes, notamment par des douleurs dans l’articulation du gros orteil. En effet, ces douleurs se manifestent lorsque l’articulation est en fonctionnement. Ces douleurs invalidantes sont accompagnées très souvent d’une raideur de l’articulation, notamment après la période d’immobilité nocturne. Par ailleurs, outre la raideur, c’est une vraie perte de flexibilité qui apparaît dans l’articulation. La raideur et la perte de flexibilité engendre des mouvements très douloureux. Les douleurs entraînent également des inflammations au niveau du pied, provoquant par là-même des déformations de l’articulation. Parmi ces déformations, la plus courante est celle à cause de laquelle le gros orteil se penche sur l’orteil voisin, une déformation également appelée « oignon » dans le langage courant. L’articulation du pied, en plus de faire souffrir le patient, peut également gonfler en raison de l’inflammation.

arthrodese de la cheville arthrodese cheville convalescence arthrodese cheville technique operatoire docteur marc elkaim chirurgien orthopedique chirurgien de la cheville paris

Quel diagnostic ?

 

Dans la plupart des cas, l’arthrose du pied peut être décelée grâce à des examens d’imagerie. Tous les symptômes ressentis par le patient poussent le médecin à le diriger vers des centres d’imagerie pour y effectuer des examens complémentaires. En effet, l’interrogatoire subi par le patient est essentiel pour permettre au médecin de comprendre le degré de sévérité de la pathologie dont souffre son patient. La radiologie est alors le plus prescrit car elle apporte toutes les informations nécessaires à l’établissement du diagnostic. L’échographie peut être prescrite par le médecin afin de déceler un éventuel épanchement articulaire, mais plus particulièrement dans le cadre de l’arthrose de la hanche ou du genou.

 

Bien entendu, les examens d’imagerie réalisés sont toujours confrontés à des consultations médicales et à des examens cliniques afin de confirmer la présence d’arthrose dans le pied. Par ailleurs il est important de souligner qu’un patient qui souffre d’arthrose dans le pied doit conserver ses radiologies et ses examens d’imagerie car, avec le temps, ces clichés peuvent permettre d’observer l’évolution de l’arthrose du pied du patient.

 

Arthrose du pied : traitement

 

Comment soigner une arthrose du pied ? Que faire ? Pour en savoir davantage, vous pouvez consulter la page relative au traitement de cette pathologie – Traitement de l’arthrose

docteur marc elkaim chirurgien cheville paris chirurgien pied chirurgien hanche chirurgien genou clinique drouot clinique oudinot
Docteur Marc Elkaïmchirurgien orthopédiste à Paris, spécialiste de l’arthrose du pied

Qu'avez-vous pensé de cette page ?

Notez-la

Note moyenne 4.5 / 5. Nombre de votes : 4

Pas encore de note, notez en premier !

Nous sommes désolés de savoir que cette page vous déplait

Aidez-nous à l'améliorer

Comment donner de la valeur à cette page selon vous ?