Arthrose cheville

L’arthrose de la cheville est une inflammation de l’articulation, moins courante que l’arthrose touchant d’autres articulations. Longtemps considérée comme une pathologie due au vieillissement, elle peut en fait toucher un grand nombre de patients et avoir de fâcheuses conséquences, d’où l’importance de consulter rapidement dès l’apparition des premiers symptômes.

 

Arthrose de la cheville : définition

 

L’arthrose, également appelée « ostéoarthrite », se caractérise par une usure prématurée du cartilage des articulations. L’arthrose de cheville peut toucher une large catégorie de patients, le plus souvent aux alentours des 40 ans. Cependant, il faut savoir que même si les premiers symptômes apparaissent vers cet âge, la maladie peut démarrer bien plus tôt et rester silencieuse très longtemps. L’arthrose est une destruction cartilagineuse progressive qui peut avoir pour conséquences des lésions anatomiques, comme par exemple la fissure du cartilage articulaire, et l’apparition d’ostéophytes sur les bords de l’articulation, qui sont des petites excroissances osseuses. L’arthrose de la cheville est donc une véritable usure du cartilage avec une évolution marquée par des douleurs et l’enraidissement de l’articulation. Lors de cette usure, le cartilage s’affine, s’érode, et avec le temps, car l’arthrose est une maladie progressive, finit par disparaître.

arthrose cheville enflee arthrose cheville exercices arthrose cheville traitement docteur marc elkaim chirurgien orthopedique chirurgien de la cheville paris 9

Arthrose de cheville : causes et facteurs de risques

 

La cheville est une articulation très sollicitée au quotidien et souvent malmenée, voire même traumatisée. Elle supporte le poids du corps, permet la station debout et la marche, et ses mécanismes n’en restent pas moins fragiles. Parmi les causes et facteurs de risques qui peuvent conduire à l’apparition de l’arthrose de cheville, il convient de mentionner en premier lieu les traumatismes de la cheville. En effet, même si ce n’est pas systématique, après un traumatisme de type fracture, on observe de réelles lésions cartilagineuses qui peuvent favoriser l’apparition de l’arthrose. Les entorses à répétition, les chevilles instables ou les fractures de cheville sont de grandes pourvoyeuses d’arthrose de cheville. L’arthrose peut également être infectieuse et provenir d’une inflammation articulaire causée par une bactérie et dans ce cas précis, le cartilage peut être abîmé ou détruit en quelques jours tout au plus. Parmi les affections pouvant provoquer la pathologie, la polyarthrite rhumatoïde a sa place. Il s’agit d’une maladie inflammatoire due à la défaillance du système immunitaire qui s’attaque au cartilage et le détruit. Le surpoids, la malposition à long terme de la cheville, la pratique d’un sport violent, d’une activité professionnelle pénible et le facteur génétique entrent également en ligne de compte dans les causes d’apparition de l’arthrose de cheville.

 

Arthrose de cheville : symptômes

 

De manière générale, l’arthrose de la cheville est caractérisée par l’apparition de douleurs dans l’articulation. C’est par ailleurs très souvent ce seul symptôme qui amène le patient à consulter son médecin. Cependant, l’arthrose de cheville peut également être décelée grâce à d’autres symptômes, tous invalidants et empêchant le bon fonctionnement de l’articulation au quotidien. La raideur de l’articulation en fait partie. De la même façon, il faut préciser que l’état du patient est qualifié de bon dans sa globalité et l’arthrose n’entraîne aucun symptôme sur le corps du patient comme l’amaigrissement ou la fièvre. Tout est localisé sur la cheville comme le fait de ressentir une gêne fonctionnelle, empêchant la réalisation de mouvements qui sont d’ordinaire faciles. L’articulation devient inflammée et par conséquent, le patient peut souffrir d’œdèmes mais aussi d’une déformation de l’articulation. Cette déformation résulte la plupart du temps des ostéophytes, des excroissances osseuses qui sont apparues dans l’articulation. L’articulation peut également être gonflée si un épanchement liquidien s’est installé. Plus généralement, lorsqu’un patient est atteint d’arthrose dans la cheville, ce dernier décrit à son médecin une certaine instabilité de sa cheville. C’est bien souvent ce qui va conduire le médecin à proposer des examens complémentaires à son patient.

arthrose cheville enflee arthrose cheville exercices arthrose cheville traitement docteur marc elkaim chirurgien orthopedique chirurgien de la cheville paris

Quel diagnostic ?

 

Examen clinique

Lors de la consultation médicale, le patient va être interroger pour que le médecin puisse obtenir toutes les informations nécessaires à l’établissement du diagnostic. Il décrit ses douleurs, l’enraidissement et la gêne fonctionnelle ressentis dans la vie de tous les jours. La consultation est alors composée d’une palpation pour déceler les éventuelles déformations articulaires et mettre en évidence les douleurs liées à la palpation.

 

Examen(s) d’imagerie : arthrose cheville radiographie

Si le médecin le juge utile, et c’est souvent le cas, il peut prescrire à son patient des examens complémentaires comme la radiologie. Cette dernière permet, grâce à des clichés pris sous différents angles debout, de mettre au jour la présence d’excroissances osseuses au niveau de l’articulation, le processus de destruction du cartilage, mais aussi la présence de géodes autour de l’os, qui sont des trous causés par le phénomène de destruction. Le bilan radiologique est généralement suffisant pour prendre en charge l’arthrose de la cheville chez le patient, et les examens comme la scintigraphie ou l’arthroscanner sont rarement utilisés, sauf dans le cas d’une arthrose difficilement détectable ou dans le cas d’une affection articulaire ou osseuse.

 

Arthrose cheville : traitement

 

Comment soigner une arthrose de la cheville ? Que faire ? Pour en savoir davantage, vous pouvez consulter la page relative au traitement de cette pathologie – Arthrodèse de cheville

docteur marc elkaim chirurgien cheville paris chirurgien pied chirurgien hanche chirurgien genou clinique drouot clinique oudinot
Docteur Marc Elkaïmchirurgien orthopédiste à Paris, spécialiste de l’arthrose de la cheville

Qu'avez-vous pensé de cette page ?

Notez-la

Note moyenne 4.5 / 5. Nombre de votes : 4

Pas encore de note, notez en premier !

Nous sommes désolés de savoir que cette page vous déplait

Aidez-nous à l'améliorer

Comment donner de la valeur à cette page selon vous ?