Prothèse genou : arthrose du genou opération

Le genou est une articulation complexe, jonction entre 3 os : le tibia, le fémur et la rotule. Entre ces os, on retrouve les compartiments (fémoro-tibiale externe et interne, et fémoro-patellaire), recouverts par un cartilage articulaire facilitant les glissements.

 

Arthrose du genou : définition

 

Le cartilage du genou est susceptible de s’user, jusqu’à complète disparition en cas d’arthrose du genou. Cette arthrose du genou, également appelée gonarthrose, fait que les surfaces osseuses en contact frottent l’une contre l’autre : la marche devient douloureuse, le genou est gonflé et se bloque, et une boiterie s’installe, obligeant le patient à utiliser une canne.

 

Arthrose du genou : traitement non chirurgical

 

L’arthrose est une pathologie incurable : le traitement médical permet seulement de calmer les symptômes, à l’aide d’antalgiques, d’anti-inflammatoires et de séances de kinésithérapie.

 

A la longue, ce traitement ne suffit plus, c’est pourquoi une intervention chirurgicale est envisagée. Lorsque qu’au moins deux des trois compartiments du genou sont touchés, l’ensemble de l’articulation est remplacée par un implant artificiel : il s’agit de la prothèse du genou.

prothese totale genou prothese de genou reeducation totale docteur marc elkaim chirurgien genou paris chirurgie genou clinique drouot

Traitement chirurgical : mise en place d’une prothèse du genou

 

La chirurgie de prothèse du genou est une opération fréquemment pratiquée, et donc très bien maîtrisée, permettant d’améliorer considérablement la qualité de vie des patients atteints d’arthrose. La durée de vie des prothèses du genou est de 15 à 18 ans en moyenne.

 

L’opération de prothèse totale du genou dure 1 à 2 heures en moyenne, et nécessite une hospitalisation de 2, 3 jours en moyenne. Elle est réalisée sous anesthésie générale ou rachianesthésie, selon les cas.

 

Pendant l’intervention, le chirurgien procède à une incision de 15 cm environ au niveau de la partie antérieure du genou. Il retire le cartilage usé, les tissus inflammatoires ainsi que les excroissances osseuses, puis prépare les os à recevoir la prothèse.

 

La prothèse est implantée de façon à permette une stabilisation parfaite du genou et d’assurer la meilleure mobilité possible. Enfin, la fermeture de la peau se fait à l’aide d’agrafes ou de fils résorbables.

prothese totale genou prothese de genou reeducation totale docteur marc elkaim chirurgien genou paris chirurgie genou clinique drouot 1
prothese totale genou radio prothese de genou reeducation totale docteur marc elkaim chirurgien genou paris chirurgie du genou clinique drouot

Rééducation post-opératoire et reprise des activités

 

La reprise de la marche (avec appui à l’aide de béquille) est possible le jour même après l’intervention.

 

Les séances de rééducation débutent immédiatement : elles sont essentielles pour assurer le succès de l’opération de prothèse de genou.

 

La sortie du patient se fait lorsqu’il arrive à monter et descendre les escaliers avec le kinésithérapeute (entre 0 et 3 jours selon les malades)

 

La récupération complète de la mobilité du genou nécessite de 3 à 6 mois environ.

 

En fonction de l’activité professionnelle, l’arrêt de travail prescrit sera de 1 à 3 mois en moyenne.

 

Après une consultation de contrôle un mois et demi après l’opération, puis une deuxième après 6 mois, il faudra procéder à une nouvelle consultation chaque année afin de surveiller l’usure de la prothèse et éviter un potentiel descellement de celle-ci.

 

Complications éventuelles de la mise en place d’une prothèse du genou

 

La chirurgie de mise en place d’une prothèse de genou peut entraîner diverses complications, telles que :

  • Problèmes de cicatrisation de la peau, fréquemment observés en cas de surpoids, tabagisme, ou diabète ;
  • Hématome post-opératoire, résultant du saignement de la zone opérée après l’intervention, se résorbant généralement seul ;
  • Phlébite (pouvant évoluer en embolie pulmonaire), prévenue au maximum grâce à la mobilisation du genou dès que possible après l’opération, ainsi que la prise d’anticoagulants ;
  • Algodystrophie, pouvant entraîner une raideur de l’articulation, des douleurs et un gonflement, disparaissant généralement spontanément au bout de plusieurs mois ;
  • Infection, très rare, soignée par un lavage de la prothèse et la prise d’antibiotiques ;
  • Rupture ligamenteuse et/ou tendineuse, nécessitant une deuxième suture ;
  • Lésion d’un nerf, requérant une chirurgie nerveuse secondaire ;
  • Usure, voire descellement de la prothèse, nécessitant un suivi régulier afin de remplacer la prothèse lorsque nécessaire.

 

Ces complications sont cependant très rares. L’opération de prothèse du genou est satisfaisante dans la grande majorité des cas, permettant de supprimer les douleurs et d’obtenir une très bonne mobilité du genou pendant de nombreuses années.

 

Mise en place d’une prothèse du genou : résultats

 

Les résultats de la chirurgie de prothèse du genou sont très satisfaisants à long terme.

 

La prothèse de genou permet de faire disparaître les douleurs entièrement dans près de 70% des cas. Dans 15% des cas, il subsiste des douleurs résiduelles, généralement occasionnées lors de la pratique sportive.

 

Elle permet également de retrouver une bonne mobilité du genou avec une flexion de 120° en moyenne et une extension quasi complète. Pour cela, la rééducation post-opératoire est essentielle et demande une participation active du patient.

 

La reprise du sport est possible, à condition d’éviter les activités à fortes sollicitations du genou (courses à pied, sports de contact, etc.), qui pourraient impacter la durée de vie de la prothèse.

docteur marc elkaim chirurgien cheville paris chirurgien pied chirurgien hanche chirurgien genou clinique drouot clinique oudinot
Docteur Marc Elkaïmchirurgien orthopédiste à Paris, spécialiste de la prothèse du genou

Qu'avez-vous pensé de cette page ?

Notez-la

Note moyenne 4.5 / 5. Nombre de votes : 12

Pas encore de note, notez en premier !

Nous sommes désolés de savoir que cette page vous déplait

Aidez-nous à l'améliorer

Comment donner de la valeur à cette page selon vous ?