Ligamentoplastie de la cheville : suivi post-opératoire

par | 12 mai 2020

Si les blessures de la cheville font souvent les gros titres des journaux sportifs, ce n’est pas un hasard. La cheville reste une articulation soumise à de nombreuses contraintes, que le chirurgien orthopédique saura détailler à son patient. Ensemble, ils discuteront donc avant toute opération les différentes étapes d’un bon suivi d’une ligamentoplastie de cheville (convalescence et rééducation).

L’avènement de l’arthroscopie de la cheville et des traitements ligamentaires ont permis de réduire considérablement la période post opératoire et de redonner une cheville fonctionnnelle beaucoup plus rapidement.

 

Suites post-opératoires de la ligamentoplastie de la cheville

 

Elles sont relativement simples, même si comme pour toute chirurgie, il peut y avoir des complications. Elles restent cependant assez rares. Vous pourrez les retrouver sur la page dédiée à la ligamentoplastie de cheville.

 

Ligamentoplastie cheville chirurgie suites opératoires : soins médicaux

Après une ligamentoplastie, le praticien prescrit systématiquement des antalgiques et/ou anti-inflammatoires. C’est un traitement de quelques jours, pour empêcher l’apparition de toute douleur dans le cadre de la ligamentoplastie de cheville. Le chirurgien orthopédiste peut dans certains cas compléter avec deux autres traitements :

  • une héparinothérapie préventive, pour empêcher toute complication de type phlébite. Elle n’est pas systématique et dépend en partie de l’intervention et du bilan préopératoire de l’intervention de ligamentoplastie.
  • un traitement d’acide ascorbique (vitamine C), pour prendre en charge un éventuel risque d’algodystrophie chez certains patients.

 

Soins infirmiers

Jusqu’à cicatrisation, les pansements sont refaits, à intervalles moyens de deux jours.

Les fils sont retirés si besoin au bout de deux semaines, lorsque la plaie a atteint sa maturité. Suite à une ligamentoplastie de cheville, la cicatrice est discrète.

 

Soins de rééducation

Le plus souvent, la marche est possible dès le jour de l’intervention, avec le port d’une attelle adaptée qui se place aisément dans une chaussure de sport large. En effet, le patient est rarement hospitalisé et repart le jour même (principe de la ligamentoplastie de cheville en ambulatoire).

Le patient doit ensuite compter 6 semaines pour reprendre la natation ou le vélo, mais cela peut être bien plus long selon le type de sports (il faudra compter environ 3 mois pour la course).

 

L’auto-rééducation débute immédiatement par mouvements de flexion extension de cheville réalisés plusieurs fois par jour par le patient pour éviter la raideur et avoir un rôle de drainage d’hématome.

A 3 semaines, le patient revoit son chirurgien et en l’absence de complications, il est débuté une rééducation par un kinésithérapeute (en moyenne 2 fois par semaine).

 

Après une ligamentoplastie de la cheville, le patient doit par ailleurs suivre quelques gestes pour diminuer les risques d’œdème post-opératoires :

  • il doit poser des pains de glace (poches de cryothérapie) sur la zone enflammée ;
  • il doit régulièrement mobiliser au repos ses orteils et doigts de pieds ;
  • il doit porter si besoin des chaussettes de contention ;
  • il doit limiter l’usage du pied les premières semaines ;

 

Résultats d’une ligamentoplastie de cheville

 

Il s’agit évidemment d’une moyenne, chaque patient étant un cas particulier. Le travail du chirurgien ne s’arrête d’ailleurs pas à l’acte chirurgical : il assurera un suivi post-opératoire, pour optimiser la récupération articulaire (douleur, mobilité, stabilité…) de son patient.

 

L’attelle est habituellement quittée vers la 3e semaine : il est alors possible de conduire. C’est souvent le délai de l’arrêt de travail nécessaire, pour éviter tout effort sur la cheville.

 

Marche et chaussage normal peuvent tarder un peu plus selon l’œdème post opératoire. Mais la majorité des patients marche dans des chaussures de sport sans attelle ni canne à partir de la 3e semaine. Il existe évidemment une grande variabilité individuelle, liée notamment au terrain cicatriciel et vasculaire.

 

La reprise d’un sport doit commencer avec des efforts modérés, type sport de décharge (vélo, natation…).

Tout sport d’appui (course à pied par exemple) suppose en revanche une cicatrisation ligamentaire achevée, soit habituellement entre 3 et 6 mois. C’est au praticien de donner son feu vert au patient après examen de sa cheville.

 

 

Si la ligamentoplastie de la cheville reste donc une opération classique, avec des résultats satisfaisants pour rendre la cheville stable, un bon suivi post-opératoire ligamentoplastie cheville devra associer activement le chirurgien, son patient et un kinésithérapeute. C’est le meilleur moyen d’optimiser la récupération fonctionnelle la plus parfaite.

Qu'avez-vous pensé de cette page ?

Note moyenne 4.2 / 5. Nombre de votes : 78

Nous sommes désolés de savoir que cette page vous déplait

Aidez-nous à l'améliorer

Comment donner de la valeur à cette page selon vous ?

Qu'avez-vous pensé de cette page ?

Note moyenne 4.2 / 5. Nombre de votes : 78

Nous sommes désolés de savoir que cette page vous déplait

Aidez-nous à l'améliorer

Comment donner de la valeur à cette page selon vous ?

Dernières actualités du Dr Elkaïm

Pieds plats : quelles conséquences et quand opérer ?

Pieds plats : quelles conséquences et quand opérer ?

Le pied plat « valgus » se caractérise par un affaissement de la cambrure interne du pied. Lorsque les mesures médicales ne sont pas suffisantes pour pallier ce problème, une intervention chirurgicale orthopédique doit alors être réalisée.   Qu'est-ce qu'un pied...

Qu’est-ce qu’une ostéotomie du calcanéum ?

Qu’est-ce qu’une ostéotomie du calcanéum ?

Chez certains patients, l’os du talon (calcanéum) peut présenter des problèmes d’alignement significatifs, vers l’intérieur ou l’extérieur selon les cas. Lorsque le traitement non chirurgical de cette anomalie ne donne pas de résultats satisfaisants, une intervention...

Arthrodèse de cheville et invalidité

Arthrodèse de cheville et invalidité

L’arthrodèse de la cheville consiste à bloquer chirurgicalement l’articulation “tibio-talienne” de manière définitive, afin de remédier à des douleurs ou un problème fonctionnel qui n’ont pas pu être traités efficacement de façon médicale. Bien que significative, il...

Entorse de la cheville : que faire ?

Entorse de la cheville : que faire ?

De gravité variable, l’entorse de la cheville est une lésion des ligaments qui assurent la stabilité de cette structure complexe. C’est un accident fréquent, qui représente environ 10% des consultations d’urgence à l’hôpital, et dont le traitement chirurgical reste...

Cheville instable et douloureuse : que faire ?

Cheville instable et douloureuse : que faire ?

L’instabilité de la cheville est due à un problème ligamentaire inné ou d’origine traumatique. Le premier traitement est toujours médical mais il doit parfois être suivi d’une intervention chirurgicale lorsqu’il s’avère insuffisamment efficace.   Cheville...