Qu’est-ce qu’une ostéotomie du calcanéum ?

par | 17 novembre 2022

Cette actualité appartient aux catégories suivantes : Chirurgie du pied | Pathologie du pied

Chez certains patients, l’os du talon (calcanéum) peut présenter des problèmes d’alignement significatifs, vers l’intérieur ou l’extérieur selon les cas. Lorsque le traitement non chirurgical de cette anomalie ne donne pas de résultats satisfaisants, une intervention de chirurgie orthopédique doit alors être réalisée.

 

Qu’est-ce que c’est et dans quels cas y avoir recours ?

 

Le talon est formé d’un os de taille importante appelé « calcanéum ». Celui-ci est en contact direct avec le sol, soumis en permanence à de fortes contraintes mécaniques puisqu’il supporte l’intégralité du poids du corps. Mais, lorsqu’il est mal aligné, en position trop intérieure ou au contraire trop extérieure, le calcanéum ne peut plus assurer de manière correcte son rôle de support et d’absorption des chocs, de même que sa fonction d’aide à la propulsion lors de la marche ou de la course.

Ainsi, le mauvais alignement du calcanéum s’accompagne dans la majeure partie des cas de problèmes de déplacement et des douleurs font leur apparition, parfois au niveau des tendons. Dans de tels cas, la première tentative de prise en charge est non chirurgicale, notamment par infiltrations (traitement de la douleur), port de semelles orthopédiques pour stabiliser la position de l’arrière du pied, mais aussi par des séances de rééducation. Lorsque cela n’est pas suffisant, une intervention de chirurgie orthopédique doit alors être réalisée. Elle consiste en une ostéotomie (section de l’os), pour ensuite replacer les différentes pièces osseuses correctement.

 

Déroulement d’une ostéotomie du calcanéum

 

L’intervention est toujours précédée d’un bilan radiographique complet qui permet de planifier au mieux les gestes chirurgicaux à accomplir. Cette opération se déroule sous anesthésie générale ou régionale, parfois péridurale. Elle dure de 30 minutes selon les cas.  Dans 95% des cas, celle-ci se fait en chirurgie percutanée au moyen de 3 petits trous de 2mm le chirurgien découpe l’os pour en réajuster l’alignement. Les différentes pièces osseuses sont alors remises en place et fixées grâce à des vis. Cette intervention peut parfois s’accompagner de gestes chirurgicaux complémentaires, un geste sur les tendons ou ligaments.

 

Période post-opératoire et résultat

 

Après l’opération, la cheville est immobilisée par un plâtre ou une botte amovible. Le dispositif de maintien mis en place doit être conservé pendant au moins 4 semaines, temps nécessaire à la reconsolidation de l’os. Au cours de cette période, l’appui sur le talon opéré est autorisé selon douleur dans la botte. Une fois l’immobilisation terminée, la rééducation par kinésithérapie et augmentation très progressive de la marche peut démarrer, si les résultats du bilan radiographique intermédiaire l’autorisent. L’arrêt de travail prescrit varie de 2 à 4 mois, en fonction de l’intervention réalisée et de l’activité professionnelle du patient. Le résultat de l’intervention est la plupart du temps très satisfaisant, même s’il peut mettre jusqu’à 9 mois pour se stabiliser. Dans bien des cas, le chaussage devient indolore, la marche illimitée et les activités sportives peuvent être pratiquées sans restrictions particulières.

Qu'avez-vous pensé de cette page ?

Note moyenne 0 / 5. Nombre de votes : 0

Nous sommes désolés de savoir que cette page vous déplait

Aidez-nous à l'améliorer

Comment donner de la valeur à cette page selon vous ?

Qu'avez-vous pensé de cette page ?

Note moyenne 0 / 5. Nombre de votes : 0

Nous sommes désolés de savoir que cette page vous déplait

Aidez-nous à l'améliorer

Comment donner de la valeur à cette page selon vous ?

Dernières actualités du Dr Elkaïm

Arthrodèse de cheville et invalidité

Arthrodèse de cheville et invalidité

L’arthrodèse de la cheville consiste à bloquer chirurgicalement l’articulation “tibio-talienne” de manière définitive, afin de remédier à des douleurs ou un problème fonctionnel qui n’ont pas pu être traités efficacement de façon médicale. Bien que significative, il...

Entorse de la cheville : que faire ?

Entorse de la cheville : que faire ?

De gravité variable, l’entorse de la cheville est une lésion des ligaments qui assurent la stabilité de cette structure complexe. C’est un accident fréquent, qui représente environ 10% des consultations d’urgence à l’hôpital, et dont le traitement chirurgical reste...

Cheville instable et douloureuse : que faire ?

Cheville instable et douloureuse : que faire ?

L’instabilité de la cheville est due à un problème ligamentaire inné ou d’origine traumatique. Le premier traitement est toujours médical mais il doit parfois être suivi d’une intervention chirurgicale lorsqu’il s’avère insuffisamment efficace.   Cheville...

Ligamentoplastie de cheville & reprise du sport

Ligamentoplastie de cheville & reprise du sport

Les ligaments ont pour rôle d'assurer la stabilité de la cheville. Leur distorsion ou leur rupture peuvent occasionner un gonflement et des douleurs de cheville : c'est l'entorse de cheville. Répétées, les entorses réduisent la stabilité de la cheville, créant ainsi...